Définition



Qu’est ce qu’une cataracte ?

On appelle cataracte une opacification le plus souvent partielle, mais parfois totale du cristallin. Le cristallin est une petite lentille biconvexe (comme une loupe)  qui se situe en arrière de l’iris (qui détermine la couleur de l’œil). A l’état normal, ce cristallin est transparent mais avec l’âge ou dans certaines circonstances particulières (traumatisme, glaucome, diabète, myopie forte, inflammation, prise de cortisone …), il perd sa transparence et d’opacifie. C’est ce que l’on appelle la cataracte.

Capture d'écran 2015-10-02 16.24.50

Evidemment cette opacification du cristallin entraine  des conséquences visuelles comme lorsque l’on regarde à travers une vitre dépolie. C’est pour cela qu’une intervention chirurgicale peut être nécessaire.

Cette gêne peut apparaitre progressivement (le plus souvent) ou beaucoup plus rapidement emmenant le patient à consulter son ophtalmologiste. Le risque des baisses de vision progressives est que le patient peut s’habituer à mal voir et devenir involontairement maladroit ou dangereux, en particulier au volant.

L’opacification et l’augmentation de volume du cristallin sont physiologiques (normales) avec l’âge. C’est l’opacification excessive du cristallin qui peut gêner le patient.

Une cataracte peut ou doit être opérée quand elle provoque une gêne significative  pour le patient.

Une fois le diagnostic de cataracte fait par l’ophtalmologiste, une éventuelle décision opératoire doit être prise en concertation avec le patient. Cette gêne est évaluée par la mesure de l’acuité visuelle de loin et de près lors de l’examen mais pas seulement. Les autres signes de cataractes doivent être systématiquement recherchés par l’interrogatoire du patient. Une autre pathologie doit être éliminée. Le dialogue avec le patient est fondamental pour décider d’une intervention. Il évalue sa gêne dans la vie quotidienne en fonction du profil et des activités de chacun.

Après un bilan pré opératoire et un examen pré opératoire l’intervention peut avoir lieu, généralement sous anesthésie locale (on n’endort que l’œil mais on associe un sédatif) et en ambulatoire (la demie journée). Une bonne information du patient permet un consentement éclairé de l’intervention prévue.

Le gouvernement a décrété le passage au « stade 3 » du plan de lutte contre le Covid, samedi 14 mars.

NOUS SOMMES DONC DANS L'OBLIGATION D'ANNULER L'ENSEMBLE DES CONSULTATIONS ET CHIRURGIES. SEULES LES IVTs SONT MAINTENUES.

Il n’est pas nécessaire de nous joindre par téléphone, nos secrétaires vous contacteront pour reporter vos examens.

SI VOUS ETES DEJA SUIVI A L'INSTITUT ET EN CAS D'URGENCE: baisse brutale de votre vue, douleurs oculaires importantes, traumatisme oculaire, je vous remercie de bien vouloir contacter le 07 68 32 43 83, et ce uniquement en cas d’urgence (du lundi au vendredi entre 9h et 16h).

CONCERNANT VOTRE TRAITEMENT, un arrêté autorise les pharmaciens d’officine à étendre le renouvellement d’une ordonnance expirée dans le cadre d’un traitement chronique.

En vous remerciant de votre compréhension.

L'équipe de l’Institut Ophtalmique

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib