Esthétique



Les « blépharoplasties » désignent les interventions de chirurgie esthétique des paupières qui visent à supprimer les disgrâces ou les gênes présentes, qu’elles soient héréditaires ou dues à l’âge.

Vous pouvez contacter votre ophtalmologiste pour une gêne partielle concernant uniquement les deux paupières supérieures ou inférieures, ou encore les quatre paupières à la fois.

La chirurgie esthétique des paupières corrige les signes de vieillissement présents au niveau des paupières et remplace l’aspect « fatigué » du regard par une apparence plus reposée et détendue.

Les gênes les plus communément mises en en cause sont les suivantes :

  • Paupières supérieures lourdes et tombantes, avec excès de peau formant un repli plus ou moins marqué,
  • Paupières inférieures affaissées et flétries avec petites rides horizontales consécutives à la distension cutanée,
  • Hernies de graisse, responsables de « poches sous les yeux » au niveau des paupières inférieures ou de paupières supérieures « bouffies ».

L’intervention, pratiquée aussi bien chez la femme que chez l’homme, est couramment effectuée par nos équipes d’expérience. Toutefois, elle est parfois réalisée beaucoup plus précocement ( avant la quarantaine ) lorsque les gênes sont constitutionnelles (facteurs héréditaires) et non pas liées à l’âge, comme certaines « poches graisseuses ». Dans tous les cas, le conseil de votre ophtalmologique vous aidera à trouver les solutions les plus adaptées.

Le patient  consulte car il considère que son regard lui donne un air VIEILLI, FATIGUE ou TRISTE.

La PERTE D’ECLAT DU REGARD est fréquemment due à l’apparition de POCHES au  niveau des paupières. Une idée répandue considère que le terme de poche ne concerne que les paupières inférieures. En réalité, elles  peuvent concerner également les deux paupières supérieures. Ce terme de poche désigne un excès de tissu (peau, muscle ou graisse essentiellement). C’est surtout le matin devant le miroir, que les signes sont les plus visibles d’autant qu’il existe un manque de sommeil.

Contrairement à une idée reçue, les poches ne sont pas propres aux  personnes âgées même si elles sont effectivement  plus fréquentes avec l’âge. Par contre elles donnent souvent l’air plus âgé. Elles peuvent survenir vers la quarantaine et si la plupart des opéré(e)s ont entre 40 et 70 ans, beaucoup de demandes s’expriment dès la trentaine et jusque bien plus tard dans la vie.

Dans certains cas il s’agit de poches familiales ou juvéniles, en particulier  des poches inférieures. Elles peuvent être présentes dès 20 ou 30 ans. Elles provoquent souvent une gêne esthétique importante mal ressentie par le patient, d’autant qu’il existe d’autres cas dans la famille. Les résultats opératoires sur ce type de poches sont bons et durables, il n’est donc pas forcément nécessaire d’attendre plusieurs années avant d’envisager une intervention chirurgicale d’autant qu’il existe une gêne réelle ressentie par le patient, une demande du patient et des poches relevant d’une procédure.

Les poches (supérieures ou inférieures) sont le plus souvent bilatérales, très rarement unilatérales. Par contre elles sont fréquemment asymétriques, prédominant d’un côté. Dans un  souci de symétrie et de qualité de résultat il faudra le plus souvent traiter simultanément les deux côtés.

Une autre idée reçue consiste à penser que la chirurgie esthétique du regard concerne essentiellement les femmes. En pratique de plus en plus d’homme se font opérer avec de très bons résultats. Cela répond à une tendance sociologique importante et récente de prise en charge esthétique chez les hommes.

Pour prendre rendez-vous par téléphone, contactez le 03 27 99 88 88,
en cas d'urgence post opératoire, de jour comme de nuit merci de contacter le 03 27 99 86 40.
28 rue Anatole France 59490 SOMAIN ou au 11 avenue des Potiers 59500 à DOUAI