Orbite



L’ensemble des pathologies orbitaires peut être pris en charge au sein de l’Institut Ophtalmique de Somain :

  • L’Orbitopathie Dysthyroïdienne :

    Il s’agit d’une maladie auto-immune orbitaire pouvant ou non accompagnée une pathologie de la thyroïde (Basedow, Hashimoto). L’évolution peut se faire sur quelques mois à plusieurs années, généralement sous forme de poussées plus ou moins régressives. Les structures atteintes sont variées et conditionnent le traitement : atteinte musculaire responsable de diplopie (chirurgie du strabisme), atteinte de la graisse orbitaire entrainant une exophtalmie (décompression orbitaire), atteinte palpébrale (chirurgie des rétractions), atteinte muqueuse et de surface engendrant des troubles de surface. Le traitement des poussées fait appel à une corticothérapie ou une immunothérapie. Le tabac est un facteur aggravant majeur des poussées inflammatoires. La chirurgie ne pourra être envisagée qu’à un stade séquellaire, après au moins 6 mois de stabilité. Elle reposera sur 3 axes : correction de l’exophtalmie, puis du strabisme, et enfin des malpositions palpébrales.

  • Les Inflammations Orbitaires :

Il s’agit d’une atteinte inflammatoire pouvant toucher l’ensemble des structures de l’orbite. Un bilan inflammatoire et infectieux devra être réalisé et permettra d’orienter la thérapeutique. On ne parlera d’inflammation orbitaire spécifique que lorsque le bilan retrouvera une étiologie. Les signes cliniques sont variés : douleurs, exophtalmie, diploplie…

  • Les Tumeurs Orbitaires :

l’orbite peut être le siège de nombreuses tumeurs, bénignes ou malignes. Une imagerie devra être réalisée afin de préciser les caractéristiques de la tumeur, sa taille, sa localisation, son extension. En fonction de la nature de la lésion, un traitement adapté vous sera proposé. Il pourra reposer sur une chirurgie, une radiothérapie, une chimiothérapie ou une simple surveillance.

  • Les interventions sur le globe oculaire :

l’Éviscération : cette intervention consiste à remplacer le contenu du globe oculaire par un matériel biocompatible. Elle est indiquée sur un oeil non voyant, douloureux, inesthétique ou en phtyse. L’opération est réalisée au court d’une brève hospitalisation et permettra l’adaptation d’une prothèse oculaire à 1 mois post opératoire.

– L’Énucléation : au cours de cette intervention, indiquée principalement en cas de tumeur oculaire, le globe sera retiré dans son intégralité. Une bille sera implantée de la même façon que dans l’éviscération et une adaptation prothétique réalisée à 1 mois.

L’Exentération : intervention rare nécessitant l’exérèse de l’intégralité des tissus orbitaires. La reconstruction fera appel à différentes techniques : cicatrisation dirigée, lambeau de muscle temporal suivi de la mise en place d’une épithèse faciale à distance.

La Révision de cavité orbitaire : des corrections d’ordre esthétique pourront être nécessaire dans les suites d’une éviscération ou d’une énucléation. Il pourra s’agir d’une extériorisation de bille, d’un syndrome de l’énucléé nécessitant un comblement ou de malpositions palpébrales.

Pour prendre rendez-vous par téléphone, contactez le 03 27 99 88 88,
en cas d'urgence post opératoire, de jour comme de nuit merci de contacter le 03 27 99 86 40.
28 rue Anatole France 59490 SOMAIN ou au 11 avenue des Potiers 59500 à DOUAI